Bon-4.jpg

LE BONHEUR

est à l'intérieur de l'extérieur de l'extérieur de l'intérieur (ou l'inverse)

Un auteur écrit une pièce (sa dernière) sur le thème du bonheur.

Ne parvenant à la finir, il se croit lui-même fini.

Texte de Gauthier Fourcade

Mise en scène de François Bourcier

Bon-1.jpg

Mais en plongeant à l'intérieur de son texte, à l'intérieur de lui-même et à l'intérieur de son frigidaire (!), il se retrouve à l'extérieur de l'Univers, découvre le bonheur et l'infini. Et si l'infini existe, alors... tout n'est pas fini.

Bon-5.jpg

La presse en parle

« Entre logique et noirceur, tendresse et absurdité »

Télérama TT

« L’artiste nous rend simplement heureux, car son esprit brille et son humour scintille des éclats de l’intelligence. »

Pariscope

« Tendre, poétique, pratiquant l’absurde et la métaphysique tendance Devos comme un des beaux-arts. »

Figaroscope

« On y fait un voyage dont on ressort ému et enchanté. »

Causette

Bon-7.jpg